• Le paradoxe de Fermi

    Ce paradoxe, qu'est-ce que c'est en très gros ?

    Cf. image....


     Et en moins gros ?

    Enrico Fermi est un physicien nucléaire italien (1901-1954), prix Nobel de physique en 1938, auteur de la première réaction nucléaire en chaîne en 1944, donc bien impliqué dans l'élaboration d'une des armes les plus désastreuses de l'Histoire...

     

     Mais bon, à part ça, en 1950, suite à une discussion avec 3 autres physiciens, il s'est intéressé à la possibilité de vie extra-terrestre. Devant l'exposé par ses collègues du fait que les plus vieilles étoiles ayant 1 milliard d'années, si au début de la vie de notre galaxie une civilisation avait décidé de la coloniser, ils devraient être partout maintenant, Fermi s'exclama : « Mais où sont-ils ? »

     

     C'est Carl Sagan, ufologue décédé récemment, qui inventa le terme de « paradoxe de Fermi » pour désigner cette absence objective de civilisations extra-terrestre en partant de l'hypothèse que la Vie ait pu éclore ailleurs.


     Et en encore moins gros ?

    J'ai récemment vu une émission avec les frères Bogdanov (Rayons X) qui revenaient sur ce paradoxe par l'intermédiaire d'un scientifique dont j'ai oublié le nom. Il a utilisé une image que je trouve assez expressive :

     

    Si nous considérons le Temps écoulé entre le Big Bang (T0) et maintenant (T10 milliards d'années) on a :

    • 1er janvier à 00:00  : création de l'univers (explosion à partir d'un point infiniment petit, expansion depuis..)
    • Mi septembre : création de notre Terre
    • Fin septembre : apparition de la vie sur terre (sous une forme primitive++)
    • 30 décembre : Apparition des premiers dinosaures
    • 31 décembre : extinction des dinosaures
    • 31 décembre à 23:59:50 (ou 58, je ne me souviens plus...) : apparition de l'Homme 
       

    Donc nous existons depuis quelques secondes par rapport à l'histoire de l'Univers comprimée en une année. Au vu des progrès technologiques, on peut penser que dans maximum une minute (et encore, je dirais quelques secondes) nous aurons colonisé notre galaxie voire toutes celles de la Voie lactée. Un peu plus tard nous aurons colonisé tout l'Univers.

     

    Par ailleurs chaque année de nouvelles exoplanètes (planètes situées en dehors de notre système solaire) sont identifiées. Certes, pour l'instant, il s'agit de géantes gazeuses, impropres à la Vie (du moins telle que nous la connaissons). Cependant les années qui viennent verront d'autres perfectionnements télescopiques arriver, et je suis certain (à 100%) que d'ici maximum 5 ans une planète telle que la Terre (taille, atmosphère dont la composition sera déduite, distance par rapport à son étoile, etc.) sera localisée. La question d'une vie extra-terrestre sera alors forcément reposée...

     

    Or les progrès de la Science, encore immenses depuis l'époque de Fermi, nous suggèrent qu'il est possible que la Vie soit la conséquence logique voire inéluctable de la combinaison d'un certain nombre de facteurs : oxygène, azote, eau, rayonnements cosmiques, ensemencement éventuel par des acides aminés apportés par les comètes (nous en recevons sur la figure en permanence, sous forme de poussières microscopiques..), etc.

     

    Dans ce cas, vu la brièveté de notre temps d'évolution, vu le nombre de planètes, vu l'immensité chronologique de l'Univers, il devrait y avoir forcément des extra-terrestres partout.... Et pourtant, nous n'en voyons pas, sous réserve de l'analyse complète du dossier ovnis qui pour le moment ne permet à mon avis pas de conclure définitivement sur l'origine des manifestations constatées dans le monde (cf. 2 bafouilles précédentes : Gordon Cooper et Crop circles  ).

     

    Donc si on exclut la possibilité (indémontrable a priori, même si on ne trouve pas de vie ailleurs) que la Vie sur terre soit un accident unique, un hasard invraisemblable, voire la conséquence d'une volonté divine, etc., on arrive au paradoxe de Fermi....

     

     Alors, où sont-ils ?

    Vu que le programme Seti d'écoute des étoiles ne donne rien de probant, que notre planète n'est et n'a pas été visitée de manière certaine, nous ne pouvons que poser des hypothèses, ce que j'essaie de faire depuis des années et ce qu'ont fait de nombreux sites (cf. sources).

    En résumé ça donnerait  :

     

     Hypothèses à rejeter A PRIORI 

    • Nous sommes la seule civilisation capable d'aller dans l'espace !  Toutes les autres formes de vie de l'Univers n'ont pas eu et n'ont pas cette possibilité : prétentieux, non ?
    • Nous sommes la première civilisation à émerger, d'autres suivront ! Pourquoi pas, mais vu l'âge de l'Univers ça paraît impossible
    • Les voyages interstellaires sont impossibles ! Peu probable, on peut d'ores et déjà imaginer au pire des cités spatiales qui se déplacent et qui pourraient donc coloniser d'autres planètes, quitte à ce que le voyage dure des siècles... mais de toute façon d'ici, allez, 1000 ans, on ne se posera même plus ce genre de questions (si on est encore là, voir hypothèse suivante)
    • Ils s'autodétruisent avant de se répandre ! Les civilisations technologiques finissent systématiquement par s'auto-détruire, la civilisation entraînant la jalousie, les guerres, etc. : hypothèse à rejeter également, il faut quand même envisager que les ET sont moins cons que nous...

     

     Hypothèses plus plausibles

    • L'Univers est tellement grand qu'ils ne nous ont pas trouvé ! Pourquoi pas... on est peut-être dans une zone un peu à l'écart, par exemple... ou peu excitante... Ou alors ils sont passés une fois et nous ont catalogué comme inintéressants...
    • Ils sont autour de nous mais ils se cachent ! La Terre est isolée du reste de l'Univers par choix ET. Pourquoi pas, imaginons par exemple que depuis 1944 nous ayons été catalogués « destructeurs potentiels » (suite à nos bombes A) et que du coup tous les ET se planquent (ceinture d'astéroïdes ou face cachée de la lune par exemple, regardez ce lien - cliquez ici - : j'ai récupéré ce journal et vérifié sur le serveur Clémentine du CNES les coordonnées - 117.9 et 14.25 -, ça m'intrigue...) en attendant que nous ayons évolué ou que nous disparaissions de nous-mêmes... Nous serions donc dans une espèce de Loft (ou de parc naturel, de zoo..), les ET se réunissant de temps en temps pour savoir s'ils faut nous laisser isolés ou pas, si nous pourrons supporter d'intégrer la communauté galactique, etc.
    • Ils sont parmi nous et on nous le cache ! Seuls quelques uns (au hasard, les « puissants ») sont au courant pour ne pas paniquer les masses : c'est l'hypothèse la plus fréquemment retenue en science-fiction et dans la littérature parano... Pourquoi pas, mais un énorme mensonge, même par omission, finit toujours par transparaître, non ? Alors que là ça fait plus de 50 ans qu'on s'interroge énormément sur le sujet sans trouver pour le moment de preuve tangible, irréfutable..

     

     Hypothèses un peu délirantes mais à mon avis plausibles aussi...

    • Ils ne sont pas du tout comme nous ! On pourrait imaginer que nous soyons les seuls à avoir évolué de cette façon, et que sur les autres planètes la vie se manifeste d'une façon imperceptible à nos sens, aussi les ET nous visitant ne seraient pas perceptibles, en dehors de leurs vaisseaux (ovnis). Je me souviens d'un documentaire nommé « enquête sur le monde invisible » (cliquez ici), tourné en Islande : les habitants interrogés ont été élevés en dehors des religions monothéistes, et nombre d'entre eux parlaient d'êtres invisibles (elfes), vibrant sur d'autres fréquences et donc imperceptibles... On pourrait imaginer des ET transparents, ou microscopiques, ou encore liquides, qui viennent chez nous chercher un truc, ou nous observer, mais sans pouvoir ou vouloir communiquer...
    • Les Terriens du futur nous empêchent de les voir ! On pourrait imaginer que nous soyons sur une mauvaise pente, et que nos descendants, maîtrisant le voyage dans le temps, décideraient de nous cacher la réalité de l'Univers le temps que nous nous calmions (écologie, armements), afin d'éviter un emballement qui pourraient nous mener à commettre l'irréparable..
    • Il existe d'autres Univers beaucoup plus sympas ! Par exemple ralentissant ou accélérant le temps, je ne sais pas..., aussi dès qu'une civilisation est capable d'y aller (par les trous noirs? en créant une brèche?) elle quitte cet Univers qui est pas très excitant, la preuve, on s'y sent bien seuls....

     

    En synthèse

    Personnellement j'ai du mal à imaginer que nous soyons la seule forme de vie de cet univers. Donc je me pose la même question que Fermi depuis toujours.... Toutes ces hypothèses (n'hésitez pas à m'en suggérer d'autres si vous m'avez lu jusqu'au bout...) ne sont par définition que des suppositions d'insectes : nous sommes infinitésimaux au regard de la taille de l'Univers et de son âge (cf. image), donc comment pourrions-nous avoir la prétention de tout comprendre, de tout percevoir ? Pöurtant si on garde cette image d'insecte, on pourrait très bien imaginer que de l'extérieur, nous ressemblons aux criquets : nous sommes en train de consommer notre planète, et nous allons essayer d'en consommer d'autres dans les décennies à venir, sauf si nous nous faisons éradiquer.

     

     Donc je me dis que l'hypothèse la plus plausible est que les ET existent, quelque soit leur forme :

    •  si jamais par hasard ils nous ont repéré, dans ce cas ils se contentent de nous surveiller, le temps qu'on se calme ou qu'on s'autodétruise... je ne vois pas pourquoi ils aideraient des essaims de criquets qui détruisent leur belle planète bleue... Quant à nous manipuler, je ne vois pas non plus pourquoi ils se donneraient cette peine...
    • s'ils ne nous ont pas encore repéré, c'est à nous de nous signaler... et cela viendra forcément dans les siècles à venir si nous survivons, nous aurons alors colonisé nombre de planètes et aiguisés nos « sens »...

     

    En conclusion

    J'attends avec impatience la découverture d'une planète comme la Terre. Cela devrait stimuler les imaginations, créer des vocations, décupler nos moyens.. Ensuite, logiquement, nous devrions trouver une autre forme de vie, sur Europe, Titan et surtout "ailleurs" (observation des exoplanètes, déduction d'après l'analyse de l'atmosphère par ex...). Alors l'hypothèse « nous sommes seuls dans l'Univers » sera définitivement jetée aux oubliettes. Du coup les religions vont se calmer un peu, nous allons pouvoir nous concentrer sur un but, s'unir et coloniser tranquillement d'autres planètes, et tout ira bien, les ET accepteront de dialoguer avec nous et nos certitudes si sclérosantes s'évaporeront... Bon j'arrête de rêver...

     

     

     Sources :


  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Janvier 2005 à 23:28
    welcome
    fou, délirant, intéressant ce post. Bon ben en attendant ET, bienvenue sur la carte des blogs de Paname Ensemble. Un petit mot pour te dire que tu peux signaler sur ton blog la ligne sur laquelle tu es. Cela permet de continuer la chaine et les échanges entre les blogs de paname : http://www.paname-ensemble.com/paris-fr/php/metro/goodies.php Merci A+
    2
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 11:39
    Re : welcome
    C'est fait mister Paname... sauf que je ne peux pas mettre de lien - image dans le blogroll mais bon... Longue vie à ton initiative en tout cas, Paris rattrapera peut-être un jour NYC..
    3
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 12:06
    questions ...
    toujours des questions ... notre tout petit cerveau face a des fantasmes galopants ... j'ai personellement une faiblesse pour ton hypothese de nos descendants ( il y a donc de l'espoir ) il est en effet inconcevable que nous soyons seuls , ce setait d'autant plus triste que nous pourrions alors dire que l'univers est con a plus de 90 % ... difficile de s'exprimer sur un sujet tel que celui ci, des heures de discussion pour ma part n'y suffisent pas ... j'ai appris ( intoxe ou pas ?) que le vatican commence, a la vue des initiatives multipliees pour trouver des traces de vie E.T., a reflechir sur le sujet. En effet selon le postulat biblique dieu a cree l'homme a son image , donc la vie, si dieu est LE dieu alors du point de vue biologique toute forme de vie dans l'univers est constituee d'ADN .Imaginons que nous decouvrions de la vie E.T. ( de siimples cellules pour commencer ...) mais qu'il n'y ait pas d'ADN !!!ou meme que la chaine tourne en sens inverse !!!! donc dieu n'est pas le createur de l'univers et alors ... bonjour panique ... a voir ce qui se passe aujourd'hui dans le monde ... mais cece est une autre histoire !
    4
    Tschok
    Mardi 25 Janvier 2005 à 12:24
    E.T
    Mais...euh.. y a pas un problème de temps? Dans mon souvenir, Carl Sagan contredisait le paradoxe de Fermi en disant que la question n'était pas "où sont ils?" mais "quand sont ils" car l'univers est si grand qu'il en devient long. Le temps long , dit il, est le principal obstacle à une "rencontre". Le programme Seti existe depuis quelques années seulement. En partant de l'hypothèse qu'une émission radio ou autre est déjà partie de la planète habitée la plus proche de notre système, nous serons tous morts et enterrés quand elle finira par arriver ici, dans quelques milliers ou millions d'années. L'idée qu'il fallait bien commencer un jour à écouter l'univers pour finir par entendre quelque chose est porteuse d'espoirs, sans doute, mais lourde d'attente.
    5
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:00
    Re : questions
    Bonjour, créateur .. Beau pseudo pour parler de Dieu..Tout comme toi, je me perds en conjonctures et les discussions sur ce sujet sont en effet infinies. En ce qui concerne l'hypothèse "Dieu " , effectivement la découverte d'une vie organisée autrement qu’autour de l'ADN type humain sonnerait le glas d'un certain nombre de dogmes... et vu le bordel engendré par les dérives de ces béquilles de vie, ça ne serait pas plus mal, à condition de juguler les nouvelles sectes qui découleraient forcément d’une telle découverte... bonjour le boulot... Toujours concernant Dieu, le Vatican, tout ça, je pense à un truc qui me chiffonne : si tu regardes les archives concernant Fatima avec un œil actuel, tu conclues non pas à une apparition de la Vierge devant 70 000 témoins, mais à une observation d’ovni… (note de lecture d'un livre sur ce sujet : http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_presse/Notes_lecture/Pinon.htm ) De même, si tu lis des témoignages sur des miracles avec un oeil actuel, tu te dis que nombre d'évènements anormaux peuvent être expliqués par la psychiatrie, notamment les conversions hystériques, qui peuvent rendre quelqu'un aveugle pendant des mois puis lui faire recouvrer d'un coup la vue (ou l'usage de ses membres si paralysie hystérique, etc.). Le Vatican réfléchit donc probablement depuis très longtemps sur ce sujet, maintenant imaginer qu'il en sache plus que nous, les lambdas, je ne sais pas... Mais perso je ne vois pas comment on peut encore croire à une interprétation littérale de tous ces textes anciens, certes hyper-intéressants mais forcément interprétatifs d'une situation à un moment donné, comme nous maintenant d’ailleurs... Bref, comme je le dis dans ma bafouille, vivement la découverte d'une exoplanète type Terre qui stimulera à nouveau les imaginations et fera peut-être faire des bonds de géants à nos connaissances encore bien incertaines..
    6
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:17
    Re : ET
    La variable "Temps" est en effet une explication, qui peut être par exemple collée avec l'hypothèse "ils ne nous ont pas encore trouvé"... Cependant si on part de l'hypothèse qu'une civilisation finira par se répandre tout l'Univers, elle ne tient pas (à mon avis of course)... Certes 10 milliards d'années c'est long, mais 400 milliards d’étoiles c'est monstrueux... J'ai lu que le nombre d’étoiles visibles (d'ailleurs il faudrait que je vérifie ce nombre de 400 milliards, j’ai un doute, il me semble avoir lu que c'était plus...) correspond à 10 fois tous les grains de sable de l'ensemble des déserts et plages de notre planète... Alors si on imagine des planètes autour d’une partie de tous ces grains de sable, tu imagines le nombre de planètes dans l'Univers ? Et si la Vie est le fruit d'une combinaison quasi-inéluctable de facteurs, tu imagines le nombre de formes de vie qui existent en ce moment même ? Il doit bien y en avoir des "style criquets", qui veulent se balader... et donc potentiellement tomber sur notre petite planète... Quant à Seti, c'est en effet porteur d’espoir sur le principe, mais comme tu dis très incertain... L’utilisation des ondes radio ne représente peut-être qu'un très bref instant (comparé justement au temps de l'Univers) dans l'évolution d'une civilisation à vocation galactique, donc cette recherche me semble bien hypothétique... Par contre il me semble qu'ils ont élargi leur activité à la recherche de signaux lumineux, et les années qui viennent verront probablement d'autres initiatives de ce genre pour essayer de nous signaler à l'Univers ou de recueillir davantage d’informations... On verra bien...
    7
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:24
    le temps de la pensee
    en ce qui me concerne la religion m'effraie: elle n'est pour moi que l'explication facile de ce que l'esprit ne peut concevoir, refuse de voir, manipulation, diversions, phenomene de masse ( moutonage ) mais elle a cependant l'avantage de faire "croire" les individus, leur donner un modele tout fait, une direction ... je crois comme toi a la psychologie et a la puissance du cerveau et de son conditionnement ( programation ...) tel qu'on peut le voir dans des pratiques comme l'hypnose, l'autosuggestion, programation neuro linguistique voir neuro-associatif : les resultats sont tout autour de nous sans que pour autant nous les appelions "miracles" ... En ce qui concerne la vie dans l'univers et son etude par l'homme, me vient une association : et si chercher des signaux radio dans l'univers etait une technique autant utilisee par les E.T que les instructions par drapeaux pour nous ... le temps semble en effet etre la solution: il nous permettra de nous rendre compte dans quelques dizaines d'annees, combien nous etions ignorants au 20 eme siecle !!Prenons ton image du temps, si, aujourd'hui il est 23h59"59 quelle heure etait il quand nous avons decouverts que la terre etait ronde ... L'evolution obeit a la loi des reseaux et son evolution est exponentielle, ces 20 dernieres annees ont vu plus de progres que dans l'histoire de l'humanite toute entiere, ima ginons une civilisation qui ait 2 milions d'annees d'avance sur nous et qui suive cette evolution : alors notre savoir d'aujourd'hui doit etre a peu pres equivalent a celui d'un poisson rouge ... humilite !!
    8
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:38
    Re : ET (suite)
    Bon, ça y est, j'ai retrouvé l'article qui parlait du nombre d'étoiles et des grains de sable, il y en a beaucoup plus que 400 milliards (j'ai dû confondre avec une galaxie), je vais modifier mon texte dans la foulée : http://www.cnn.com/2003/TECH/space/07/22/stars.survey/index.html Il y aurait donc 7au moins 0 000 000 000 000 000 000 000 étoiles visibles dans cet Univers... Avec des âges et une évolution étalés sur 10 milliards d'années..: pour enlever le facteur Temps (c'est peut-être une aberration scientifique de procéder ainsi, je n'en sais rien), j'ôte les 9 zéros des 10 milliards aux 70 sextillions, il reste au moins 70 milliards d'étoiles pour une année-Univers... Ce serait étonnant, si on part du principe que la Vie n’est pas un accident unique, que ces 70 milliards d’étoiles n'aient pas pu donner naissance à une civilisation galactique qui aurait pu investiguer dans tout l'Univers à la recherche d'autres vies, malgré l'autre facteur gigantesque, la Taille de l’Univers... Et donc je retombe sur mes questions : si la Vie existe ailleurs, nous ont-ils repéré, ou passons-nous inaperçus ? Je tourne en rond en gros...
    9
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:43
    question
    et si nous etions une "experience" ?
    10
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 13:59
    Re : le temps de la pensée, expérience
    Nous sommes en effet dans un micro-instant de l'Univers, tout comme de notre évolution si on ne s'auto-détruit pas... donc de quoi être pessimiste sur la compréhension de ces questions et de quoi se considérer comme des micro-bidules qui essaient de réfléchir alors qu'ils sont dans une micro-bulle de Temps – Espace... Néanmoins l'instant que nous vivons est celui de l'ouverture sur notre système solaire, et je me raccroche à l'idée que la compréhension viendra à un moment ou un autre, d'un coup, donc pourquoi pas maintenant (je suis limite à penser que c'est vital pour notre espèce..), en ces temps troublés où, comme tu le suggères, l'obscurantisme s'étend par le biais des croyances de plus en plus assénées pour masquer leur vacuité... L'hypothèse expérience, ou zoo, ou Loft, etc., est par ailleurs également possible, mais là, ça ne servirait plus à rien de réfléchir, vu que nous ne pourrions que subir étant donné notre actuelle petitesse...
    11
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 14:03
    volonte
    Je suis d'accord avec toi, le temps d'aujourd'hui doit s'inscrire dans une recherche a long terme, nous devons ABSOLUMENT evoluer sous tres peu ou disparaitre ... certains voient le 21eme siecle comme le dernier de l'humanite ( pollution, mondialisation et montee des conflits ... ) j'espere que l'homme va simplement relativiser et prendre conscience de notre futur ( Nicolas Hulot l'a intitule "le syndrome du titanic" ) de notre obligatoire solidarite vis a vis de nous meme et de tout ce qui est sur et dans la terre ... Quand je dis "experience" je fais reference a un ecrit : aux alentours de 2050 nous devrions etre en mesure de lancer le premier "vaisseau colonisateur" vers la planete qui rassemble les conditions de vie les plus favorables ... Deux generations pour y arriver ce qui signifie que la genenration partie ne sera pas celle qui arrivera mais sa descendance ...
    12
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 14:53
    Re : volonte
    Ce genre de voyage est une possibilité si on n'arrive pas à trouver de propulsion supra-luminique ou de « ruse » pour se déplacer autrement dans l'Univers... Et si nous étions le résultat d'un tel processus, nous serions donc des descendants méconnus d'ET (à ADN) en goguette... pourquoi pas (c'est malheureusement la thèse des scientologues qui lavent des milliers de cerveaux avec le retour des ET originaux en arrière-pensée)... Auquel cas cela confirmerait, si on arrivait à le prouver autrement que par un hypothétique contact, qu'il y a de la vie ailleurs.. et donc ça nous sortirait le nez de nos barbaries stupides et étriquées… M'enfin, tout ce que j’espère, c’est que l'humanité sera vite « Une » et non « Des » qui se tapent sur la gueule et sur la gueule de notre planète, afin d'aborder sereinement la suite logique de notre Histoire, la colonisation d'autres mondes... Quand on lit l'actualité désormais mondialisée, ce n’est pas gagné...
    13
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 15:06
    conscience
    ... a defaut de science comme moyen de reparer les erreures, mais l'argent et les interets particuliers ont encore de beaux jours devant eux. Peut etre que ce serait le progres le plus decisif de l'humanite avec le " demoutonage " qu'il implique et la responsabilisation de chacun vis a vis de ses actions ( cf le dharma ) mais cela est une autre histoire ...
    14
    Curiosis
    Mardi 25 Janvier 2005 à 16:06
    Re : conscience
    ... une autre histoire qu'il est possible d'écrire... je viens de lire une partie de ton blog, tout comme moi tu y crois malgré la noirceur mondiale... L'Asie s'éveille (tu es aux premières loges on dirait..), l'Inde aussi, et, malgré leur volonté de "suivre" nos hérésies consuméristes, plus rien ne sera comme au 20è siècle, ne serait-ce que par le remodelage géopolitique et culturel incontournable suite à ces émergences.. Cependant ce souhait de conscience et de démoutonnage massif ne se réalisera malheureusement qu'en cas de choc majeur.. Or il est justement possible que nous soyons à la fin d'un cycle, le mur est peut-être tout proche, on verra bien si on se fracasse dessus ou si on arrive à passer à travers, histoire de construire autre chose derrière, sur les bases, comme tu dis, de la responsabilisation, du respect... Sur ce, il faut que je file, merci de ces commentaires qui me donnent envie de prolonger cette réflexion... et bonne fin de journée !
    15
    createur
    Mardi 25 Janvier 2005 à 16:12
    merci
    a toi !!! a tres bientot !
    16
    malade36
    Vendredi 9 Mars 2007 à 21:09
    ET
    Les ET se révèlent aux pauvres et aux humbles, pour la Charité, et parfois pour des coups d'éclat. C'est écrit dans les textes de la Bible et du Coran, qui décrivent leurs capacités.
    17
    Dimanche 3 Juillet 2011 à 13:12
    signifiance
    Bonjour, Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog. Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine. Page No-15, THÉORÈME DE LA SIGNIFIANCE FERMI et ANTHROPIQUE. Cordialement Clovis Simard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :