• Ce mois-ci est sorti le DVD « Musiques du Monde au Théâtre de la Ville », édité par le site internet Mondomix. Ce DVD rassemble des extraits de 10 concerts choisis parmi l'exceptionnelle programmation de cette salle : musiciens d'Inde du nord et du Sud, mais aussi d'Afghanistan, de Mongolie, de Syrie, etc. Il y a également une interview de chaque musicien.
    D'après la pochette, ce DVD est le premier d'une série, peut-être l'intégralité des concerts présentés dans ce premier DVD à venir.. ??

    Perso j'ai retrouvé avec plaisir Hariprasad Chaurasia, magicien de la flûte indienne (Bansuri), qui a joué non seulement avec ses compatriotes, mais aussi avec des musiciens dits « de jazz », comme John McLaughlin (que j'adore, en particulier avec son groupe Shakti ) et Jan Garbarek. Ces 3 musiciens ont été réunis en 1986 pour un disque fantastique de Zakir Hussain, appelé tout simplement « Making Music » ... Il me semble que la vidéo ci-dessous trouvée sur Youtube date de l'époque de "Making music", elle réunit Chaurasia et Hussain en duo et donne une idée de la sensibilité extrême de ce maître du bansuri :





    J'avais pu également déjà entendre les frères Misra , fascinants chanteurs khyal qui sont en complète symbiose spirituelle et musicale... L'extrait de leur concert est d'ailleurs le plus long présenté sur ce DVD, un vrai bonheur de sérénité, d'essence de la musique..

    Par contre je ne connaissais pas les autres musiciens présentés et j'ai été en particulier scotché par Okna Tsahan Tzam, de Kalmoukie (république bouddhiste du sud de la Russie, me dit Google...) : une musique complètement dépouillée, un dialogue guttural avec son compère avec une sorte de résonance surprenante, formant une mélodie cristalline s'élevant par-dessus la voix et les 2 instruments.. Un coup d'œil sur l'interview jointe du DVD m'apprend qu'il s'agit du chant diphonique, technique permettant de faire sortir les harmoniques du son de base... Je n'ai toujours pas compris comment il fait mais c'est assez stupéfiant..

    Quant aux autres musiciens, ils sont tous intéressants, les extraits sont particulièrement alléchants... Donc si vous avez 21 euros à dépenser malgré les coûteuses fêtes actuelles, n'hésitez pas.. (il est à 18 euros à la FNAC pour le moment).

    PS : à part ça l'Express sort cette semaine un dossier sur l'Inde particulièrement étoffé, si ça vous branche, quasiment tous les articles et photos sont disponibles en ligne : cliquez ici


    1 commentaire
  • La condamnation infamante
    Vahid Halilhodzic a été condamné hier soir par la Fédération Française de Football à 60 jours de suspension de banc de touche et de vestiaire des arbitres (cliquez ici). Cette sanction, effective à partir de lundi prochain, courra jusqu'au 6 février 2005. Comment celui qui est considéré comme un des meilleurs entraîneurs de France a pu en arriver là ? « Nous avons jugé le comportement de monsieur Halilhodzic, à la limite de l'agressivité, et son refus d'obtempérer lorsqu' Alain Sars lui a demandé de regagner sa zone technique puis les tribunes». On peut donc penser que Vahid, comme le confirment ses déclarations préalables sur ce sujet (« J'ai expliqué que j'étais sorti de ma zone technique pour replacer mes joueurs. Contre Chelsea, Mourinho l'a fait, on ne lui a rien dit. »), considèrera cette condamnation comme infamante, Rohr venant d'être absous par la FFF pour des faits similaires (expulsion du banc le 19 novembre), et d'autres entraîneurs n'étant jamais sanctionné pour ce genre de comportement (Mourinho par ex..).

    Les instances soutiennent Vahid
    Le club décide donc de faire appel. Projetons-nous un peu à la date de cet appel et imaginons le verdict en fonction de l'état actuel de la justice française... Imaginons donc que le président de la commission ait changé (comme lors d'un procès récent où un juge versaillais a remplacé un juge de Nanterre), que les plus grands entraîneurs français se soient indignés de cette sanction envers « le meilleur d'entre nous » , toujours « droit dans ses bottes » ..
    Vahid serait encensé et érigé en victime expiatoire d'un système, décrété comme « payant pour les autres » alors qu'il est exceptionnel et incompris, qu'il n'a tiré « aucun bénéfice personnel » de sa colère sur le terrain, etc. etc.

    Les soutiens se manifestent...
    Il y aurait alors un relais de cette indignation dans les médias pro-PSG, qui insisteraient sur le passé héroïque de Vahid en France (champion comme joueur en 1983, puis succès comme entraîneur à Lille, voire au PSG..) comme en Croatie (32 fois international). Son implication actuelle dans le football croate serait rappelée (il finance un club de 2ème division), sa sincérité parfois désarmante aussi (voir cette bafouille : cliquez ici)...

    L'émotion gagne du terrain....
    Les journaux pourraient également louer la rigueur retrouvée du PSG, l'esprit d'équipe jamais vu, voire l'âme de ce club écorchée par cette suspension inique... Ou encore souligner le fait que Vahid a été décoré le 14 juillet dernier de la Légion d'honneur par Chirac et rappeler son émotion bien compréhensible : « Cette distinction me va droit au cœur. Jamais de ma vie, je n'ai ressenti un tel sentiment. C'est à la fois un énorme frisson et une sensation nouvelle pour moi, bien distincte d'un trophée sportif. Mais, est-ce que je mérite vraiment tout cela ? Quoi qu'il en soit, je tiens à remercier la France et le Président de la République. C'est vraiment quelque chose de fantastique pour moi qui vient de Bosnie, après avoir été naturalisé français.Cette légion d'honneur récompense non seulement le joueur et l'entraîneur, mais également l'homme. Je partage donc cette décoration avec ma famille, car ma femme mérite tout autant que moi cette distinction. Jamais je ne pensais recevoir une telle décoration. J'ai été habitué à recevoir des trophées pour mes performances sur le terrain, mais celle-ci a vraiment une saveur particulière. Encore merci. »

    Le vitriol n'est jamais loin...
    Certes, Vahid serait raillé un peu par la presse anti-PSG (« La Marseillaise » par exemple), qui pourrait par exemple rappeler que : "Blessé à la fesse, Halilhodzic, au départ, a évoqué une blessure de guerre. En fait, comme il le reconnaît aujourd'hui, il s'est fait ça tout seul avec son pistolet. "... Mais ces attaques viles et basses ne feront que renforcer son statut de victime exemplaire...


    Le verdict tombe
    Au bout du compte, le jugement initial serait complètement décrédibilisé par un allègement massif des sanctions initialement prononcées : 6 jours de suspension au lieu de 60 ! Alors qu'un Luis Fernandez, au pedigree soit-disant moins excitant et sans boutonnière au revers du col, a usé les fonds de ses pantalons sur les gradins du PSG pendant 6 mois en mars 2002 pour avoir bousculé un arbitre...

    Résultat, une partie du microcosme footeux se réjouirait de la réduction de cette peine initialement disproportionnée... une autre partie hurlerait à la manipulation, à la lutte d'influence, aux pressions exercées sur les juges... pardon la FFF... Et enfin les spectateurs plus ou moins neutres se diront que la justice ( footbalistique bien sûr..) en France, ça devient vraiment n'importe quoi...

    Que fera Vahid pendant ces 6 jours ?
    Vahid émettra le vœu que "l'esprit de partage des responsabilités perdure" pendant sa suspension. Il confiera à ses adjoints la tâche de coacher l'équipe du banc si nécessaire. Enfin il concluera ses propos en exprimant avec des larmes aux yeux et des sanglots dans la voix son "attachement" et sa "fidélité" au PSG. "Ils m'ont donné au fil des ans de grandes joies, à moi et à ma famille aussi, qui se sentait heureuse ici. Nul ne sait ce que l'avenir nous réserve bien sûr, mais je dis aux Parisiens que je les aime", a-t-il dit, avant d'utiliser un mot landais pour résumer sa pensée: "Adishatz". Selon le glossaire gascon, ce mot de patois signifie : « OM, on t'enc. » (honteuse parodie de cette dépêche : cliquez ici)

    Conclusion
    Je viens de délirer (à jeun...) autour de Vahid parce que tout d'abord les sketchs du PSG sont toujours remarquables de constance et de rebondissements, mais aussi car je ne me sentais pas d'aborder en détails le cas Juppé, qui me consterne, non pas uniquement pour son cas personnel mais pour la crédibilité de la justice de notre pays, qui en arrive à se renier d'une telle façon en un an suite à diverses pressions... Avec les affaires d'Outreau, Allègre et autres, ça commence à faire un peu beaucoup tout ça pour l'image du droit en France...

    M'enfin, vive le foot !!!

    Sources image : cliquez ici et là

    votre commentaire
  •  

    La bouffe et l'cul...
    Dans une dépêche aujourd'hui (cliquez ici), des professionnels de la santé parlent de « porno alimentaire » pour désigner ce nouvel hamburger de la chaîne de fast-food américaine Hardees, particulièrement calorique... Cette appellation est....savoureuse, non ? En tout cas, une telle expression venant du pays qui comporte les 2/3 de sa population en surpoids... et dont les pubs incessantes pour les sodas, sucreries et autres envahissent les écrans et les murs, c'est assez drôle... C'est un peu comme lorsque les US s'affichent en modèle de vertu (oui à la fidélité, la chasteté, non à l'avortement, non massif au sein de miss Jackson à la télé, etc.) alors qu'ils sont en même temps le premier producteur mondial de X...... Ces cris d'orfraie pour un nouvel hamburger que personne ne force à acheter alors que le surpoids est surtout lié au grignotage, à la consommation massive et surtout chronique de graisses, sucres et à la sédentarité sont assez délirants, non ? Double langage habituel donc..

    Obésité, diabète..
    En effet les fast-foods envahissent le monde et d'une manière générale la consommation en fibres (fruits, légumes) diminue dans les civilisations dites avancées au profit de la consommation en graisses animales : résultat, on parle désormais d'épidémie mondiale d'obésité, les chiffres de diabète explosent (le diabète dit gras, de la maturité ou de type 2 est directement lié à l'obésité, l'alimentation riche en graisses et la sédentarité), faisant même parler de diabésité, les campagnes d'informations se multiplient, la culpabilisation du consommateur est de plus en plus présente...

    En France l'information nutritionnelle est désormais diffusée en masse, par médias, affichages...Donc normalement on doit pouvoir faire la part des choses, changer quelques mauvaises habitudes (marcher un peu plus, redécouvrir les recettes des salades de grand-mère, etc.) tout en continuant à se faire de bons petits plats ... (un site sympa à ce propos, Marmiton : cliquez ici).. Mais je me demande comment sont informés les ressortissants, par exemple, de la Chine : je me souviens d'un médecin qui disait que l'éclairage des rues à Shanghai était sponsorisé par Coca (les lampadaires sont en forme de verre de coca), que les Mc Do pullulaient, que les vélos disparaissaient, remplacés par les embouteillages, et que les chinois aisés grossissaient à vue d'œil.. m'enfin, une fois l'enthousiasme pour l'économie de marché à tout crin un peu retombé, les vélos ressortiront peut-être des placards.....

    Le surpoids est donc un sujet sérieux, ne serait-ce que parce qu'il augmente le risque cardio-vasculaire et emmerde les fabricants d'avions qui vont peut-être devoir un jour élargir leurs sièges....mais, pour revenir au sujet initial, je trouve rigolo, voire sain (si, si...), le lancement de ce hamburger » monstrueux » , sorte de pied-de-nez au culte du tout sécuritaire, aspect alimentaire compris....


    La règle des 3 B est-elle encore applicable ?
    Oui !!!! Bien Bouffer, bien Boire, bien Baiser.... Un programme alléchant et incontournable pour les petits homo sapiens que nous sommes, non ? Il est évident que si on enlève le « bien bouffer » (« bien » signifie ici « avec plaisir », pas « équilibré correctement en glucides lipides protides, hypocalorique, protecteur des artères, light, etc. »), le « bien boire » perd de sa saveur... Quant au « bien baiser », quoi de meilleur qu'une bonne table avant ou après (ou pendant, à la maison, un plat relevé, un p'tit rhum gingembre...mmmm...ooups je m'égare....) ? Après tout, ces 3B sont la base de notre humanité (bon, ok, il y a aussi le « bien Rigoler », le « bien Dormir », ou encore le « bien Chier », mais ça ne commence pas par B...), donc ce ne sont pas des campagnes d'affichage et des pubs qui vont nous faire manger que des brocolis et de la viande grillée, surtout nous, les « frog eaters », peuple aux traditions culinaires bien ancrées... non mais...

    Bref, c'est comme tout, l'excès tue ... mais ce n'est pas pour ça qu'il faut se rendre malade à compter chaque calorie, à flipper après chaque excès... On peut heureusement encore se faire une bonne bouffe, sans forcément ingurgiter un Monster bidule tous les jours ou s'empiffrer en permanence.... Qu'en pensez-vous, si vous passez par là ??

    En conclusion
    Cette photo m'a fait....saliver, vivement que je m'engloutisse un Big Mac histoire de cultiver un peu ma mauvaise graisse...avec modération bien sûr !! ;-)


    votre commentaire
  • Le peuple souverain américain approuve dans sa majorité la conduite de l'Etat américain par ce sinistre personnage... Ce doigt d'honneur était donc bien virtuellement destiné à l'ensemble de la planète qui le critiquait sans relâche, W étant confortablement réélu malgré l'ampleur des dégâts occasionnés géopolitiquement, socialement et économiquement depuis 4 ans...

    Du coup, fini les imprécations et les espoirs de rapprochement idéologique avec la « vieille » Europe, tout le monde n'a plus qu'à serrer les fesses !

    2 commentaires
  • Et non, ce n'est pas un photomontage, mais une capture d'écran d'une vidéo qui circule sur le net en ce moment (je ne connais pas la date d'enregistrement).

    Vous pouvez accéder à la vidéo en cliquant ici. Notez avec quelle délicatesse W se recoiffe avant de brandir son majeur vers la caméra...

    Comme 80% de la planète hors US, vous êtes sûrement en attente du résultat des élections de mardi prochain en espérant que Kerry passe... Les sondages sont toujours aussi flous, mais de toute façon ils ne sont pas vraiment représentatifs, en raison de l'augmentation majeure des inscriptions sur les listes électorales, du système de scrutin ou encore du fait que les jeunes n'ont plus de téléphone fixe, et donc ne peuvent être joints (les sondages ne se font pas sur les numéros de portable).
    Du coup l'incertitude est à son comble, les émissions ou éditions spéciales envahissent les médias du monde entier, les 2 candidats rivalisent de démagogie, les spots s'enchaînent, sont tournés en fonction de l'actualité avant même vérification des sources (comme cette histoire d'explosifs disparus)...

    Sinon demain les titres vont sûrement porter sur un chiffre : 100 000. En effet, le Lancet, qui publie vendredi une enquête sur le nombre de morts supplémentaires irakiens depuis le début de la guerre, arrive au chiffre de 100 000 décès liés directement au conflit, en majorité des civils, femmes et enfants... (cliquez ici). Le Lancet étant une revue prestigieuse connue pour la fiabilité de ses textes scientifiques, on peut donc penser que cette estimation monstrueuse de 100 000 morts est malheureusement avérée, ce que ne manquera évidemment pas de relever, et à juste titre, John Kerry..

    C'est quand même fou que près de la moitié des citoyens américains soient prêts à reconduire Bush, qui ment comme il respire, qui a permis à Al Qaida de trouver un nouveau territoire d'exactions, l'Irak, qui a plombé l'économie, les services sociaux, les relations multilatérales, la laïcité, etc. Ca me débecte...M'enfin, attendons mardi...

    votre commentaire